La fête du cinéma d'animation


Anim'age organise la fête du cinéma d'animation dans la Région des pays de la Loire, comme toutes les anneés en Octobre.

Sophie Biteau nous propose d'intervenir cette année sur le film de Frédéric Back : "L'homme qui plantait des arbres" d'aprés le texte de Giono.
.
Notre proposition :

.
.
«
L’homme qui plantait des arbres ».
De Jean Giono à Frédéric Back : La solidarité de la nature.



.
.
Public : Tout public et familial (parent et enfants).

Durée :
Une heure trente à 2 heures (selon la réactivité de la salle)

- Présentation du contexte du livre de Jean Giono ;
- Frédéric Back et sa filmographie. Durée 15 mn ;
- Projection du film : durée 30 mn
- Débat avec analyse filmique et projection de séquences. 45 mn à 1h15 (Le débat peut se prolonger suivant la réactivité du public).

Axes d’intervention :
1- Favoriser la parole du public.
2- Faire retour sur l’esthétique du film.
3- Dégager une leçon de sagesse.

Option
- Rédaction d’un petit dossier sur le film.
- Réalisation et édition d’un Dvd de présentation et d’analyse.

Contenu de l’intervention

Le contexte :
Le livre, l’énonciation, le discours, le style.
les deux guerres. Le catastrophisme. Plus jamais ça.
Giono et le mouvement de la paix. L’engagement militant.
Progressisme et intégrisme dans les mouvements pour la nature.

L’éthique
La question de la solidarité des choses.
Le respect de l’humain et de la nature.


Le film
L’esthétique du film de Back : quel apport à la nouvelle de Giono :
récit, dramaturgie, registre, style audiovisuel.
Le dessin la plasticité

.
.
la sagesse de l'image :
Du cercle vertueux aux générations futures.
.



.
.
.

Aucun commentaire: