La lettre d'invitation d'un futur collectif des habitants de la Bottière



La lettre d'invitation du 1ier juillet d'un futur collectif des habitants de la Bottière 


Nantes le 01 Juillet 2016

Madame, Monsieur,

Le lundi 11 juillet prochain, dans la salle "Quartier" de la Maison de quartier de la Bottière, nous vous invitons à une rencontre dans le prolongement direct de notre participation aux "Ateliers Permanents" (une suite d'ateliers sur 2 ans qui a trouvé une expression synthétique dans la présentation d'un "Avis citoyen" remis en début d'année aux élus concernés).

Un certain nombre de résidents, de travailleurs, de bénévoles, de porteurs de projets, et de contributeurs divers au "bien vivre et habiter à Bottière Pin Sec" s'accordent pour penser qu'au cœur de ce quartier se trouve un ancien bâtiment commercial qui aurait toutes les qualités requises pour accueillir temporairement des associations soucieuses d'apporter à tous un certain nombre de ressources attendues. Plus précisément nous pensons que dans ce laps de temps qui nous sépare de la reconversion de cet équipement qui vient d'être acquis par Nantes Métropole Aménagement, l'occasion de construire et de renforcer des réseaux de solidarité est opportune, en investissant ce lieu que l'on pourrait qualifier pour une période restant à définir "d'équipement public de transition".

Vivre cet entre-deux, comme l'avaient déjà anticipé ces ateliers de quartier en menant leur réflexion sur le secteur Bottière Pin Sec, à l'intérieur du grand projet urbain de Nantes Est, ce serait organiser la demande des habitants sous la forme de 4 chantiers, façon construction commune pour le bien de tous :
- Un premier chantier, autour de la question de l'alimentation, concernant aussi bien les circuits de distribution dits "courts", que la possibilité pour les consommateurs de se bien nourrir et pour les producteurs de vivre dignement de leur travail. Tout en introduisant de nouveaux modes et modèles économiques de distribution. Il s'agirait également d'organiser des échanges de savoir en matière de bien cuisiner et de manger sainement surtout quand les moyens peuvent s'avérer restreints.

- Un second chantier, autour des enjeux de récupération et de recyclage, là également il ne s'agit pas d'un thème très nouveau, mais au cœur du quartier Bottière Pin Sec les associations et les habitants porteurs de cette problématique mériteraient de se voir relayer et leurs rangs grossir, leur champs d'action continuer à s'étendre comme dans bon nombre de quartiers de l'agglomération Nantaise. Des emplois peuvent naître on le sait de cette seconde vie redonnée aux objets du quotidien.

- Un troisième chantier autour des activités à vocation culturelle et artistique serait à ouvrir, en utilisant cette ancienne structure commerciale. Qu'il s'agisse de l'implantation d'une scène théâtrale, musicale réintroduisant la prise de parole (poétique, politique, pédagogique) par les habitants au cœur de la cité. Qu'il s'agisse d'un bar associatif en soutien, lieu de rencontre entre générations, attendu de tous. Qu'il s'agisse d'un lieu de projection et de débat, de présentation de démarches artistiques, de production, de diffusion.

- Un quatrième autour de la question "d'habiter et vivre ensemble" (on se limiterait à quatre chantiers, plus pour une question de lisibilité du projet que par manque d'imagination...), dans une mise à disposition de locaux permettant à des associations ayant le souci du bien commun, de se faire connaître, de pouvoir pérenniser et ancrer leurs actions, de produire des synergies mais également de creuser encore plus profondément leur sillon. En fait, ce chantier a déjà été engagé et ce, depuis quelques années...

- Cependant un cinquième chantier devrait être envisagé pour ce qu'il recèlerait de possibles, un chantier dont les contours ne seraient pas dessiné à priori et qui existerait en tant que "réserve" dans tout ce que le mot contient de potentialités, de concentration, mais également de retenue. Il pourrait être un lieu d'accueil aux idées émergentes et en construction, mais également un lieu de préparation des actions avant réalisation, et entre ces deux dynamiques un lieu d'attente pour maturation et réflexion. Les thématiques en restent donc à découvrir à partir de cette réunion d'acteurs, de leurs spécificités et de leurs volontés.

À l'initiative de cette proposition d'invitation, et dans le prolongement du bien nommé "Atelier Permanent", c'est un collectif de 20 associations qui décide de lancer cette invitation à se retrouver "autour de la table" afin, sans perdre de temps, d'élaborer en bonne intelligence et avec le soutien nous l'espérons de responsables politiques (dont Jean-Paul Huard, en charge du bureau des projets), de techniciens territoriaux (dont Laurent Delambily chargé du Développement Économique pour Nantes Métropole, et Yann Le Gallic responsable d'opérations pour Nantes Métropole Aménagement), de représentants du monde de l'économie sociale et solidaire (dont Marc Richard, directeur des Écossolies), de personnalités locales ressources (dont Sylvie Le Berre déléguée du Préfet sur le quartier, Élisabeth Petit Agent de Développement au Conseil Départemental, et Laurence Rivet, en charge des équipements de quartier Nantes Est), de représentant des bailleurs sociaux (dont Denis Plaud directeur de l'agence Bottière Nantes Métropole Habitat), et de bien d'autres acteurs bien implantés dans le paysage local ; ...et vous qui êtes destinataire de cette lettre, si vous le souhaitez.

"Faire vivre l'entre deux" sur le site du cœur de quartier, c'est réfléchir ensemble sur les modalités et les règles du fonctionnement démocratique au travers d'actions communes, à un moment où ne manquent pas les énergies, mais où parfois manque du SENS (dans tous les sens du mot...)

Par souci d'efficacité ce courrier est adressé nominativement à un nombre limité de personnes, sans souci d'exclusion mais uniquement par souci de constituer un premier groupe de pilotage, représentatif des potentialités et des forces vives du quartier, et des envies partagées, un collectif d'associations aptes à relever "la demande" qui est diverse et multiple, et à y répondre rapidement et concrètement, aptes à aller à la rencontre des habitantes et des habitants.

Dans un second temps et en accord les uns avec les autres, le premier cercle pourra accueillir de nouvelles personnes ressources pour aller plus loin, et ainsi de suite au fil du temps...

D'un commun accord, l'ensemble des signataires, vous remercie de l'attention que vous porterez à ce message.


Bien joyeusement.

Sylvaine Babonneau et Bruno Plisson

au nom du futur collectif en cours de constitution (ou pas...?)

Sont également signataires de ce courrier (pour avoir transmis leur accord sur la teneur de ce courrier et confirmer leur participation à la rencontre du 11 juillet) les associations suivantes : 



- Alis 44
- Arts de Faire (Observateurs)
- Association des Habitants de Bottière Pin sec
- Darlo
- Écopôle
- Flahault Jb & Cie
- Pause Café
- Récup'Halvêque
- Rencontre et Amitié Nantes Est
- La Sagesse de l'Image
- Semeurs de Convivialité
- Vivre et Vieillir Ensemble


En attente d'une confirmation d'accord sur la teneur de ce courrier mais ayant signifié leur intérêt pour la rencontre du 11 juillet,  les associations suivantes :
- Amap de la Bottière
- Détournement Libre de Consommation
- Jardin Naturel Partagé
- Make a Move
- Quai des Chaps
- Radio Charette
- Rebon
- Les Toqués du Perray




Aucun commentaire: